Le média des entreprises qui construisent la société de demain

AI Act, normes et meilleurs employeurs : les 15 infos éco & business à retenir cette semaine

© Nattakorn Maneerat via iStock / montage Intelekto via Canva

Voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine.

Qu’avez-vous loupé cette semaine ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Engagement environnemental

Solutions. Certains assureurs font de leur politique RSE la pierre angulaire de leur modèle. Ainsi, les contrats d’assurance intègrent de plus en plus les préoccupations liées à l’environnement.

Réglementation. Alors que le gouvernement mène une politique de réindustrialisation volontariste, les normes freinent la cadence. Côté foncier, la disponibilité des terrains s’amenuise pour préserver la biodiversité.

Nouvelles organisations. L’entreprise n’en finit plus de se parer de qualificatifs pour montrer son engagement ! Après l’entreprise responsable et l’entreprise à impact, c’est au tour de l’entreprise régénérative de faire son entrée sur la scène de la durabilité.

Responsabilité numérique

Innovation. Le vote de l’AI Act fait grincer des dents. Notamment celles de l’économiste Nicolas Bouzou qui s’inquiète que l’Europe régule de manière trop stricte un secteur dans lequel elle a pourtant déjà du retard sur les cadors américains.

Cybersécurité. Les sites gouvernementaux ont été récemment les cibles de cyberattaques massives. Le contexte géopolitique actuel nourrit le risque d’ingérences étrangères, qui se traduisent par une menace cyber accrue.

Intelligence artificielle. Cette fois, c’est fait. L’AI Act a été voté par le Parlement européen, qui se félicite d’être pionnier en matière de régulation de l’intelligence artificielle. Et mettra à disposition des entreprises un « bureau de l’IA » pour les accompagner dans l’application de ce nouveau règlement.

Cohésion sociale

RH & Management. Et si les managers apprenaient à prendre soin d’eux ? C’est, selon le psychologue du travail Adrien Chignard, la condition sine qua non pour qu’ils puissent prendre soin de leurs équipes.

Bien-être au travail. Quelles sont les 100 entreprises françaises où il fait bon travailler ? Le palmarès Best Workplaces couronne le secteur de la tech, qui obtient 36 places, suivi par celui du service et de la finance et de l’assurance.

Inclusion. Avis aux entreprises qui voudraient faire l’impasse sur une politique d’inclusion et d’égalité. Que le groupe Adecco leur serve d’exemple à ne pas suivre : l’entreprise a été condamnée pour discrimination plus de 20 ans après les faits reprochés. L’amende s’élève à 50 000 euros.

Compétitivité économique

Nouveaux modèles. Non, l’actionnariat salarié ne doit pas être l’apanage des grands groupes. Parce que le partage de la valeur n’implique pas que de partager des revenus, cet outil doit être vu comme un moyen d’engager les salariés et de les associer, littéralement, aux décisions de l’entreprise.

Souveraineté. Le vote de l’AI Act rappelle que le droit et la norme sont deux choses différentes. Et que si les entreprises voient la réglementation comme quelque chose de contraignant, elles ont beaucoup à gagner des normes lorsqu’elles sont instaurées volontairement.

Investissement. Les PME sont encore trop réticentes à ouvrir leur capital à des financiers. Pourtant, ils peuvent constituer une solution attractive pour répondre aux besoins d’entreprises en croissance. D’autant plus lorsque les banques pratiquent des taux moins intéressants qu’il y a quelques années.

Mélanie Roosen & Géraldine Russell

2
3

vous accompagnent chaque semaine sur Intelekto

le média dédié aux entreprises façonnant l’avenir de notre société

Recevez toutes les semaines
notre newsletter gratuite éditorialisée

* champs obligatoire

Rejoignez la discussion !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.