Le média des entreprises qui construisent la société de demain

Wanted : ces 10 jobs qui recrutent en 2023

Une main en jaune
© Lightcome via iStock

Quels sont les jobs les plus recherchés par les entreprises en cette rentrée ? Aux fonctions traditionnelles s'ajoutent des postes liés au contexte économique et numérique.

Dans un marché de l’emploi sous tension, il est des métiers dont les organisations ne peuvent pas se passer. Le cabinet de recrutement Robert Half s’est penché sur ces « jobs en or » prisés par les entreprises.

Alors que les éditions précédentes de l’étude faisaient la part belle aux postes pensés pour la croissance et la transformation de l’entreprise, 2023 voit grimper dans le classement les fonctions RH, juridiques et IT aux côtés des fonctions financières.

Le top 10 des métiers recherchés par les entreprises

  1. Responsable administration des ventes
  2. Chargé des ressources humaines
  3. Gestionnaire de paie
  4. Comptable général
  5. Comptable fournisseurs
  6. Responsable administratif et financier
  7. RSSI
  8. Chef de projets IT
  9. Juriste financier
  10. Juriste RGPD

Zoom sur 4 métiers en plein essor grâce au contexte actuel

Au-delà des fonctions « traditionnelles » prisées car essentielles au bon fonctionnement d’une entreprise, le classement met en lumière des métiers dont le succès est lié au contexte actuel.

Responsable administration des ventes

Le responsable ADV a pour mission le traitement de l’ensemble des flux de vente de l’entreprise. Ses atouts ? Un excellent sens du service client ainsi qu’une grande réactivité. S’il a tant de succès en ce moment, c’est que la forte concurrence internationale, l’inflation et le ralentissement économique général rebattent les cartes de la performance des entreprises. Celle-ci est, plus que jamais, dépendante d’une bonne gestion des commandes et des achats.

Chargé des ressources humaines

Le chargé des RH doit résoudre l’équation qui réunit performance de l’organisation et épanouissement des équipes. Un équilibre crucial sur lequel doivent miser les entreprises depuis la période Covid, qui a remis sur le devant de la scène l’importance du capital humain dans les organisations. La pandémie a entraîné son lot de démissions : il revient aux RH de mettre en place une politique d’attraction et de rétention des talents. Par ailleurs, c’est aussi sur eux que repose en partie la transition écologique en entreprise, qui fait écho à de fortes attentes de la part des équipes.

RSSI

Le rôle du RSSI est de mettre en place et de suivre la politique de sécurité des systèmes d’information et la gestion des risques… notamment cyber. Avec la pandémie, les entreprises se sont numérisées à vitesse grand V. Une modernisation accompagnée de menaces dont se préoccupaient peu, jusqu’à présent, les organisations. C’est ce qui explique que les RSSI soient des fonctions particulièrement prisées en entreprise aujourd’hui. Mais attention : la pénurie de talents ainsi qu’une mauvaise intégration de leurs profils dans les projets ne les rend pas toujours facile à recruter.

Juriste RGPD

Les juristes RGPD participent à la promotion de la culture de la protection des données. Élaboration de procédures et de politiques, tenue du registre des traitements, analyses de conformité, gestion des contrats… Leur rôle consiste à mettre en œuvre le règlement de protection des données personnelles. La fonction est particulièrement recherchée en entreprise dans la mesure où le droit numérique ne cesse d’évoluer et de se renforcer. La Cnil intervient d’ailleurs sur le sujet, en accompagnant les entreprises dans leur mise en conformité.

Rejoignez la discussion !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires