Le média des entreprises qui construisent la société de demain

5 start-up de la cybersécurité récompensées par le FIC

Etoile
© new look casting via iStock

Anozr Way a convaincu le jury du prix de la start-up du Forum international de la cybersécurité (FIC). 4 autres entreprises ont été primées.

C’est un rendez-vous attendu chaque année. Le prix de la start-up du Forum international de la cybersécurité (FIC) a cette année été décerné à Anozr Way, candidat malheureux l’année dernière qui a cette fois eu les faveurs du jury présidé par Farah Rigal, directrice adjointe des services globaux de cybersécurité d’Atos. La start-up tricolore a développé une plateforme de gestion des vulnérabilités humaines « de l’évaluation des risques à la remédiation », facilement intégrable à d’autres solutions via API.

Le prix du jury a été attribué à Dust Mobile, un opérateur de cyberdéfense qui protège les communications mobiles sensibles pour le compte d’acteurs publics ou privés. Astran, éditeur d’une solution de stockage zero trust dans le cloud, et Filigran, qui a développé des plateformes open source d’analyse des cybermenaces et d’automatisation de simulations d’attaques informatiques, ont tous deux remporté le prix coup de cœur du jury. Enfin, seule start-up étrangère à avoir été primée, Onekey a raflé le prix cybersecurity for industry (OT). L’entreprise allemande analyse les micrologiciels pour détecter les vulnérabilités mais sans code source, ni accès à l’appareil ou au réseau.

Un accélérateur commercial

« Le but du concours n’étant pas uniquement de célébrer l’innovation et de valoriser les atouts des startups, mais également de permettre à ces startups de progresser, le jury a tenu à leur faire un retour juste et constructif », a souligné Farah Rigal. De son côté, la fondatrice d’Astran a profité de la remise du prix pour « lancer un défi au jury » : « vous avez sélectionné 5 entreprises qui ont besoin d’une première vague d’early adopters. Pourquoi ne pas signer avec elles des contrats de 50 000 ou 100 000 euros, qui sont une goutte d’eau pour vous ? » Le message est passé : si les start-up de la cybersécurité attisent les convoitises des investisseurs, elles cherchent surtout des clients !

Rejoignez la discussion !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires