[Infographie] 76% des dirigeants craignent des difficultés de recrutement

Un homme portant un masque sanitaire au milieu du désert. Il regarde dans une longue vue à la recherche de quelque chose.
© RichVintage via iStock

Comment les dirigeants d’entreprise appréhendent-ils la rentrée 2023 ? Entre optimisme et inquiétudes, leur cœur balance !

Inflation, démissions silencieuses, quête de sens… La rentrée 2023 n’est pas de tout repos pour les dirigeants d’entreprise ! Une étude OpinionWay pour le groupe de conseil et services RH Grant Alexander fait le point sur l’état d’esprit des patrons. Verdict : la crise économique et énergétique génère des craintes, au point de faire douter certains de la viabilité de leur entreprise. Mais ce n’est pas tout : les défis RH mutent. Désormais, les entreprises doivent se battre pour donner envie à leurs équipes de rester. Rien d’étonnant, donc, à ce que la quête de sens arrive en tête des aspirations des dirigeants…

De l’optimisme… en chute

L’étude révèle que 74% des dirigeants sont optimistes en cette rentrée. Un niveau élevé, mais à nuancer, puisqu’il chute de 13 points par rapport à septembre 2021. Celui-ci traduit aussi une forme de lucidité et la nécessité de « prendre le bon tournant » en 2023. Henri Vidalinc, président de Grant Alexander, estime que l’optimisme sera en effet clé pour « relever les challenges » de cette nouvelle année et « pérenniser l’activité dans un contexte économique et social en mutation. »

Infographie : l’état d’esprit des dirigeants en 2023

Méthodologie

L’étude a été menée par OpinionWay auprès d’un échantillon de 403 dirigeants. Tous les répondants travaillent dans des entreprises du secteur privé de 50 salariés et plus. Ces entretiens ont été menés entre le 4 et le 20 novembre 2022.

Rejoignez la discussion !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires