Le média des entreprises qui construisent la société de demain

RSE : une fresque de l’emploi durable pour des métiers plus vertueux

Plusieurs personnes travaillant sur un atelier lié à l'écologie
© skynesher via iStock

Agir pour que les emplois de demain répondent à l’urgence climatique, c’est l’ambition de la Fresque de l’emploi durable. Sous forme d’ateliers, elle doit permettre de former les équipes à la transition écologique.

3 heures pour s’imaginer dans un emploi plus sain – pour soi, et pour la planète. C’est la promesse de la Fresque de l’emploi durable, pensée par l’association Solidarités nouvelles face au chômage (SNC).

Ce jeu de rôles d’un genre nouveau se joue en binôme. Il a pour objectif de concrétiser au sein des entreprises la réalité de la crise climatique sur les emplois : certains vont se développer, d’autres disparaître et d’autres devront s’adapter.

Pour les « accompagnateurs du changement »

L’atelier s’inspire de la Fresque du climat. Celle-ci s’invite en entreprise pour sensibiliser au dérèglement climatique en insistant sur les conséquences de l’activité humaine sur l’environnement.

De son côté, destinée aux « accompagnateurs du changement » au sein des entreprises ou des écoles, la Fresque de l’emploi durable doit inviter les personnes participantes à questionner leur rôle ainsi que leur orientation professionnelle. Le scénario est relativement simple : chaque binôme se voit attribuer un personnage fictif sur la voie d’une transition professionnelle durable, et doit l’aider à faire les meilleurs choix de carrière.

Un déploiement progressif

Jusqu’à présent en phase de test, la Fresque commence à se déployer dans les organisations. Plusieurs écoles (Grenoble École de Management, Audencia) ont accueilli la Fresque dans leurs locaux, répondant aux préoccupations des nouvelles générations, ainsi qu’EDF (qui est d’ailleurs partenaire du projet) ou la Macif. Les premiers retours sont positifs, et François Quintreau, vice-président de SNC, souhaite que la Fresque « réconcilie l’emploi, l’écologie et la solidarité. »

Rejoignez la discussion !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires