Le média des entreprises qui construisent la société de demain

Seulement 20% des entreprises françaises sont pilotées par les données

Girouette devant un coucher de soleil
© Mercedes Rancaño Otero via iStock

Une grande majorité de dirigeants décident encore de l'avenir de leur entreprise grâce à leur instinct plutôt qu'en analysant des données.

Une stratégie au doigt mouillé, qui dépend principalement des dirigeants et non de données quantifiables : voilà comment sont pilotées la plupart des entreprises tricolores, selon une étude réalisée par Odoxa pour l’entreprise OpenDataSoft. 71% des répondants indiquent ainsi que « la perception des dirigeants » prévaut sur l’analyse des données disponibles en matière de prise de décision. Et seulement 20% que la stratégie de leur entreprise a été calibrée grâce à l’analyse de données.

Beaucoup de bonne volonté

Mais que les responsables Data gardent espoir : 85% des interrogés disent que les données représentent un axe de développement majeur pour leur entreprise. Et 78% ont déjà initié une démarche de valorisation de l’information obtenue grâce à la data. Et 3 personnes interrogées sur 4 ont conscience que les données permettent de prendre de meilleures décisions. Il n’y a plus qu’à ?

Méthodologie

L’étude a été réalisée par Odoxa pour le compte d’Opendatasoft auprès de 540 décideurs data dans les organisations françaises publiques et privées de 50 salariés et plus (interviews téléphoniques réalisées en novembre 2022).

Rejoignez la discussion !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires